Le défi de SmartEmbed, diminuer la consommation d’eau pendant la douche

Eddo est une solution conçue par la start-up SmartEmbed. Le concept ? Un boîtier de douche connecté permettant de réaliser des économies d’eau dans les douches collectives et individuelles. Nous avons eu le plaisir d’interviewer Térence Huertas, le fondateur, pour en apprendre un peu plus sur les enjeux environnementaux et économiques d’un tel produit.

Vidéo proposée par Antinéa Esteban et Simon Gadrey

Article proposé par Caroline Stalder

Publié le 4 mars 2021

 

L’interview de SmartEmbed est proposée en partenariat avec l’incubateur INCOPLEX Green Sud

Tour d’horizon sur notre consommation d’eau en France

 

Pour se faire une idée, il faut avoir en tête qu’un.e français.e consomme en moyenne 148 litres d’eau par jour, ou encore 123 m3 par an pour un foyer. En parallèle, les douches dites “classiques” que nous avons à la maison (sans bouton d’économie) consomment 15 à 20 litres par minute.

S’il est vrai que ces chiffres peuvent étonner et nous amener à nous questionner sur nos habitudes au quotidien, on constate une amélioration depuis quelques années. Grâce à un changement de comportement et de nouveaux réflexes éco-citoyens, la consommation d’eau potable est ainsi en baisse.

Ok, mais en quoi est-ce important de consommer moins d’eau ?

Nous avons beau vivre sur «la planète bleue» composée à 72% d’eau, nos ressources en eau douce sont pourtant très limitées. Seule 2,8% de toute l’eau disponible sur Terre est de l’eau douce et 2,1% provient des glaces et des neiges permanentes, ce qui la rend inexploitable. Ce qui ne laisse que 0,7% d’eau douce disponible ! Ce petit chiffre est d’autant plus questionnant que cette ressource varie grandement entre les différentes régions du globe. Par exemple, l’Inde ou le Brésil en sont riches, mais d’autres comme le Cambodge ou le Tchad n’ont pas cette chance.

Par ailleurs, les populations augmentent particulièrement vite dans le monde. Les besoins en eau également. En Europe, notre génération consomme 8 fois plus d’eau que celle de nos grands-parents. Or, avec les températures qui grimpent et une évaporation plus intense, le débit des cours d’eau va diminuer. En France, les modèles estiment une baisse possible des débits fluviaux située entre – 15 % et – 40 % à l’horizon 2046-2065 par rapport à la période de référence 1962-1991. Cet indicateur permet d’estimer l’impact du changement climatique sur la ressource en eau.

D’autre part, si à l’échelle nationale, on purifie les eaux usées dans les stations d’épuration avant de les rejeter dans les rivières, ce n’est pas le cas dans de nombreux pays. Par ailleurs, certaines étapes du traitement de l’eau peuvent nécessiter des produits chimiques et des processus nocifs pour l’environnement, de même que le traitement des eaux usées rejetées en mer est parfois jugé insuffisant. Ajoutons à cela que nous ne sommes pas les seuls habitants de cette planète, les poissons, mais aussi les oiseaux et les mammifères, peuvent être des victimes collatérales de nos mauvais comportements.

Alors, en attendant de ne plus avoir le choix, il est toujours possible d’agir à son niveau en évitant le gaspillage. Les économies d’eau ne devraient plus être un comportement d’exception lié à une pénurie ponctuelle mais devrait bien devenir l’affaire de tous. Et bonne nouvelle : Faire attention à l’environnement ne veut pas forcément dire payer plus. Réduire sa consommation énergétique veut aussi dire réduire sa facture à la fin du mois ! La preuve : Selon un rapport publié par le Centre d’Information sur l’Eau, 89% des Français déclarent être attentifs à leur consommation d’eau.

Eau-SmartEmbed-Impact13

 

La société SmartEmbed est spécialisée dans la conception, le développement et la fabrication de systèmes embarqués pour le secteur industriel et tertiaire. Elle a décidé de s’emparer de cette problématique de la réduction de consommation d’eau, sous la douche, via une solution innovante : Eddo.

 

Comment le projet a-t-il vu le jour ?

Térence, le fondateur de l’entreprise, est ingénieur électronique de formation et précédemment spécialisé dans la robotique sous-marine. Campeur dans l’âme, c’est durant un été en famille qu’il déplore avoir été témoin de beaucoup de gâchis d’eau dans le camping où il passait ses vacances. Lors d’une énième attente de bon matin pour prendre sa douche, il réalise que les vacanciers passent beaucoup de temps sous l’eau, ce qui crée ce phénomène d’embouteillages, “bloquant l’accès aux autres et gaspillant au passage de grandes quantités d’eau”, explique-t-il. Si le concept peut quelque peu rebuter de par son aspect “écologie punitive”, Térence nous rassure :

“ L’idée, c’est simplement de sensibiliser les campeurs à leur consommation d’eau et les campings à réduire leur impact sur l’environnement tout en réduisant leur facture. Nous avons pu mesurer que l’économie d’eau d’un camping est d’environ 500m3 ! "

Il nous explique que l’idée est par ailleurs étonnamment bien reçue par les campeurs, qui comprennent tout à fait son utilité. Ils sont heureux de participer à un mouvement « anti-gaspi » et d’aller doucement vers les pratiques d’un tourisme plus durable. Et puis, comme dirait Clément Fournier, rédacteur en chef de Youmatter, “l’écologie punitive n’est pas un gros mot : c’est une nécessité” !

 

Une solution connectée et éco-responsable

 

Le système eddo.camp a donc d’abord été pensé pour les campings, dont une dizaine sont déjà équipés de ce système innovant en France. Les propriétaires de ce type d’établissement ont ainsi la possibilité de contrôler l’accès et de définir une durée de douche impartie pour chaque utilisateur. Adieu le gaspillage ! Grâce à un tableau de bord web, le gestionnaire peut visualiser en temps-réel la consommation d’eau et d’énergie de son espace de douche.

Les salles de sport sont également intéressées par la solution et commencent à s’en équiper. Plus récemment, la start-up a développé la solution eddo.Pool, à destination des piscines publiques. L’idée, c’est de rendre la douche obligatoire dans les piscines publiques afin de réduire la pollution du bassin par les baigneurs. Outre la réduction de la quantité de produits chimiques ajoutée dans l’eau, eddo.pool réduit également la quantité d’eau ajoutée dans le bassin pour chaque baigneur de plus de 120L à seulement 30L comme préconisé par l’ARS.

Exemple des douches équipées du système Eddo de SmartEmbed

La solution Eddo permet en moyenne une économie d’eau et d’énergie facilement mesurable, pouvant atteindre 10 à 20 litres d’économie d’eau tiède par douche. Facile d’installation, elle peut être posée sur tout type de douche, en neuf ou en rénovation. La technologie permet en parallèle une meilleure connaissance des habitudes de fonctionnement des installations grâce à la lecture de statistiques du tableau de bord. En bref, Eddo a toute son utilité et rencontre un succès croissant. Les avantages sont nombreux, autant d’arguments pour séduire les gérants de campings, de salles de sport et encore de piscines municipales. Et si la solution plaît aux professionnels elle parle aussi aux particuliers, qui suggèrent alors une adaptation pour le secteur privé. 

 

Eddo.drop, une technologie ludique au service de la maison de demain

Régulièrement sollicitée par les parents d’adolescents désireux de limiter la durée de douche de leurs enfants, l’équipe Eddo crée eddo.drop, la première commande permettant de réguler la durée de douche de tous les usagers d’un foyer. Une jauge en forme de goutte d’eau informe l’usager en temps-réel de sa consommation d’eau. Fini les ballons d’eau chaude vides ! 

eddo.drop, la douche connectée

Le principe est le même, mais plus fun. Via l’application dédiée, l’utilisateur peut choisir à l’avance la température de l’eau et la durée de sa douche. La solution est agrémentée d’un haut-parleur connecté par Bluetooth, permettant d’écouter de la musique. Le jet d’eau se stoppe quant à lui par un simple mouvement de la main. De quoi séduire les ados par exemple ! Il est ensuite très facile de consulter les données de consommation via l’appli et de constater avec satisfaction les réductions énergétiques. L’impact est ainsi doublement positif, à la fois environnemental et économique !

 

Une solution écologique à l’avenir prometteur

Térence et son équipe sont situés à Aix en Provence, au Cleantech, la pépinière de start-up. Créée par la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) en janvier 2017, elle est l’outil du Technopôle de l’environnement de l’Arbois, dédié à la création d’entreprises innovantes. C’est ici que Térence et son équipe développent la technologie Eddo, pour répondre à cette problématique d’économie d’eau.

 
Le Rifkin, nouvelle construction à l’Arbois accueillant l’extension de la pépinière CleanTech

Eddo.drop a été primée au CES “Climate Change Innovator Award 2019” de Las Vegas. Cette nouvelle compétition vient récompenser les produits les plus efficaces contre le réchauffement climatique. En 2019, la start-up fait parti des 7 mondiales à avoir reçu ce prix ! Son système de boîtier est ainsi récompensé et suscite l’intérêt des grands acteurs du secteur. Le produit est cependant toujours au stade de prototypage, faute de moyens financiers. La prochaine levée de fonds de l’entreprise devrait pouvoir y remédier.

L’année 2020 s’est révélée compliquée commercialement pour l’entreprise, les gérants campings, principaux clients de l’entreprise, étant lourdement impactés par le covid. Pour autant, Térence et son équipe n’ont pas chômés durant cette période. Ils ont utilisé leur savoir-faire pour développer un nouveau produit, eddo.care, un meuble distributeur automatique et sans contact de gel hydroalcoolique. Une solution brillante qui mérite d’être développée rapidement dans tous les établissements afin de lutter contre la propagation de la Covid-19.

La solution Eddo de SmartEmbed et l’ensemble de ses produits sont donc une réponse intelligente et technologique à nos problématiques actuelles, aussi bien sur le plan environnemental et économique que sanitaire. On souhaite ainsi à Térence et son équipe le meilleur pour la suite !

 

Caroline Stalder

Les questions autour de l’écologie et de notre consommation t’intéressent ? Découvre notre article sur Aircool qui proposent de repeindre nos toits en blanc pour réduire notre consommation de clim ! 

Suis l’aventure Impact 13

Share via
Copy link
Powered by Social Snap